VOIR GRAND avec Luc Poirier et Marc Fisher

Cette semaine a c’est vendredi qu’est-ce qu’on lit, je vous recommande le livre « Voir grand » l’histoire qui raconte l’ascension de Luc Poirier, un homme d’affaires  audacieux avec de très belles valeurs familiales qui pourrait facilement occuper un des sièges des dragons dans l’émission « Dans l’œil du dragon« .  Je viens de terminer sa lecture et j’ai adoré.

J’aime lire des biographies surtout des gens qui ont réussi en affaire et son histoire est très inspirante et son audace est légendaire. Il a pris des risques qui en feraient frissonner plusieurs, moi le premier. Il raconte aussi ses leçons en affaires, parce que comme tous les gens en affaire, ça n’a pas toujours été sur des roulettes et parfois certains de ses investissements auraient pu le ruiner.

Je crois que son audace, son intuition, sa visualisation et son travail acharné l’ont aidée à bâtir sa fortune. C’est un self-made-man comme diraient les Américains.

Un homme intègre qui a le cœur a la bonne place avec des valeurs familiales, un modèle inspirant de réussites personnelles et professionnelles que je vais prendre en exemple. Puisqu’il a commencé sans un sou et vivait dans son enfance avec sa mère dans un HLM.

L’avez-vous lu? Si oui, n’hésitez pas à me faire part de vos impressions ici bas.

Vous pouvez le commander avec Amazon Voir Grand: Leçons d’affaires, de vie et de liberté..

Vous pouvez également visiter ma page de livres recommandés.

David Tremblay, Stratégiste en marketing numérique

Père riche, père pauvre le livre à lire pour bâtir…

Père riche, père pauvre: le livre à lire pour bâtir votre autonomie financière…

Pour cette chronique : C’est vendredi, qu’est-ce qu’on lit? Je vous recommande le livre Père riche, père pauvre que j’ai lu il y a quelques années, très bon livre à lire qui vous introduira à l’éducation financière pour bâtir votre autonomie financière.

L’auteur Robert T. Kiyosaki nous raconte l’histoire de ses 2 pères avec leurs modes de pensées et leurs état d’esprit, l’un est son père et l’autre est l’ami de son père.

Après avoir lu ce livre, j’ai compris qu’une maison n’est pas nécessairement un actif comme on le prétend, un véritable actif doit rapporter une source de revenus pour être considéré comme un actif selon l’auteur.  J’ai également compris l’importance de ce bâtir des sources de revenus résiduelles.

Je recommande ce livre à toute personne qui désire atteindre l’autonomie financière; c’est-à-dire que leurs principales sources de revenus proviennent de revenus résiduels, dividendes ou revenus d’intérêts plutôt que d’échanger du temps pour de l’argent.  Si vous êtes en démarrage d’entreprise ce livre et sa suite, le Le quadrant du cashflow peuvent vraiment vous aider à atteindre votre autonomie.

Je crois que les écoles au Québec devraient donner davantage des cours en éducation financière et en entrepreneuriat.

Robert T. Kiyosaki a aussi créé le jeu de société Cashflow que j’ai eu la chance de jouer quelques fois, j’ai même déjà organisé une soirée Cashflow, il y a quelques années comme soirée de réseautage avec des travailleurs autonomes.  En résumé, le but du jeu est de réussir à sortir du cercle vicieux de salarié (représenté par une roue de souris) en se créant des sources de revenus résiduelles suffisamment grandes pour remplacer notre revenu de salarié.

En conclusion, vous pouvez travailler pour l’argent ou vous pouvez faire en sorte que l’argent travaille pour vous. L’idée n’est pas nécessairement de vous convaincre de quitter votre emploi pour démarrer votre entreprise, mais de vous aider à bâtir votre autonomie financière en parallèle à ce que vous faites et un jour vous aurez le choix de continuer à travailler pour votre employeur ou bien vous retirer plus rapidement avec des sources de revenus résiduelles croissant qui remplace votre salaire actuel.

Vous pouvez voir quelques-uns des vidéos de Robert T. Kiyosaki:

Vous pouvez vous procurer avec Amazon, les 2 livres en français et le jeu Cashflow (en anglais seulement)


David Tremblay,  Stratégiste en marketing web

Qui a piqué mon fromage?

Pour amorcer ma nouvelle chronique «C’est vendredi, qu’est-ce qu’on lit?», je vais vous parler du livre que j’ai lu il y a 2 ans, « Qui a piqué mon fromage? » Un livre que j’ai adoré. Je l’ai lu dans un moment de ma vie où j’avais de la difficulté à m’adapter aux changements professionnels et financiers que je vivais.

Une métaphore qui raconte l’histoire de 4 souris qui réagissent différemment à ce qui leur arrive.  Je ne vous raconterai pas l’histoire, mais le livre en vaut vraiment la peine et il se lit très rapidement.  J’ai tiré beaucoup de leçons de ce livre et j’ai su dans la peau de quel personnage je me retrouvais souvent et je me suis interrogé sur ce que je pouvais faire pour être plus proactif aux changements.

Un Best-seller de Spencer Johnson qui a été traduit en 26 langues, si vous ne l’avez pas lu je vous le recommande chaudement.

Et si vous l’avez lu, je serais curieux de savoir si vous êtes reconnu dans l’un de ces personnages? Vous pouvez répondre en bas de ce billet.

David Tremblay, Stratégiste en marketing web