Nous sommes le résultat de nos pensées…

Nous sommes le résultat de nos penséesTout commence par une pensée, elle est comme une semence qui pousse en nous. Peu importe si elle est positive ou négative, ce qui fera la différence c’est celle que nous choisissons d’arroser, qui donnera de ses fruits. Nous sommes donc le résultat de nos pensées.

Nos pensées viennent de nos expériences, des gens que nous fréquentons aux quotidiens : au travail, notre famille, nos amis, du contenu a la télévision que nous regardons et des livres ou des journaux que nous lisons, peuvent influencer notre courant de penser et faire naître des pensées positives ou négatives.

Lorsque nous  écoutons les nouvelles régulièrement nous pouvons croire que notre monde s’en va vers le chao et nous amène à des pensées qui nous drainent vers le bas, vers l’anxiété, la dépression, la dévalorisation, etc.  Un cercle vicieux qui n’apporte rien de bon dans notre vie. Il est difficile d’éviter les contenus d’actualité, nous entendons une nouvelle inquiétante a la radio et notre curiosité l’emporte nous devons voir les images de ce que nous venons d’écouter.  Cela vous est probablement déjà arrivé plus d’une fois comme moi, pas vrai?

Je ne vous dis pas d’exclure tous les contenus négatifs de votre vie, il vous serait probablement impossible d’y arriver, mais peut-être de les réduire au maximum comme une fenêtre de votre ordinateur que vous réduisez, pour donner le maximum de place à plus de positif.

Je prends de plus en plus le contrôle sur mes pensées et mes émotions pour pouvoir choisir la vie que je veux, plutôt que de vivre par défaut et réagir à tout ce qui se passe dans le monde. Je fixe ma loupe intérieure vers la réalisation de mes rêves pour vivre la vie que je veux.

Pour m’aider, je consomme beaucoup d’humour, puisque cela me permet de rire et calme mon état d’esprit, je lis des livres sur la croissance personnelle aussi j’écoute des conférences positives, j’écoute de la musique qui me fait vibrer positivement et je choisis les gens qui m’entourent.

Je nous lance un défi pour 2018 de lire 1 livre de croissance personnelle par mois, vous pouvez l’acheter ou l’emprunter à la bibliothèque de votre ville.  Si vous avez des livres que vous avez adorés, vous pouvez nous les mentionner dans les commentaires en dessous de ce billet, les gens pourront lire vos suggestions.

Pour terminer, je vous invite à écouter l’analogie de la calèche de François Lemay que je trouve très inspirante.

David Tremblay

David Tremblay

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire