Développer des sources de revenus résiduels…





développer des sources de revenus résiduelsS’il y a une suggestion que je souhaite offrir aux jeunes générations qui débutent sur le marché du travail. C’est de travailler en parallèle avec leur emploi à développer des sources de revenus résiduels.

Vous pouvez vous engager toute votre vie à être payé à l’heure et être dans la matrice : 40/40/40. Travailler 40 heures semaine, 40 ans de votre vie pour toucher à peine 40% de votre revenu en fonds de pension à votre retraite ou travailler en parallèle à développer des sources de revenus résiduels pour réduire  de plus de moitié votre nombre d’années à travailler pour un employeur.

Des sources de revenus résiduels pour devenir autosuffisant financièrement, afin que vous puissiez travailler par choix et non par obligation. Des revenus résiduels vous permettant de recevoir des revenus au-dessus de la moyenne sans que vous ayez à travailler.

Une source de revenu résiduel peut prendre de 5 à 10 ans à temps partiel (5 à 10 heures semaines), pour arriver à l’équivalent de votre revenu d’emploi à temps complet.

On parle souvent de revenu résiduel, surtout avec les compagnies de marketing par réseau, mais rassurez-vous si ce n’est pas fait pour vous, il y en a plusieurs autres sources.

  1. Investisseur professionnel (bourse etc…)
  2. Immobilier (flip et revenu locatif)
  3. Publier un livre
  4. Programmes d’affiliation internet
  5. Développer un canal sur YouTube
  6. Développer des applications mobiles
  7. Marketing par réseau

Pour tous ces types de revenus, il y a des avantages et des inconvénients, puis cela ne se fait pas tout seul. Il y a un effort constant à donner comme dans n’importe quoi. On ne peut pas réussir en ayant les 2 mains dans les poches, comme dit si bien Arnold Schwarzenegger.

Je vous suggère l’épargne en premier lieu, c’est-à-dire à chaque paie je vous suggère de placer 10% de votre salaire net en épargne si vous êtes en logement, si vous habitez chez vos parents et que vous n’avez rien n’à payer 15% en épargne, mais de le faire avec constance.

Pour l’épargne, un comptable m’a suggéré de placer mon épargne dans 3 paniers : 1/3 pour l’épargne court terme, 1/3 pour l’investissement et 1/3 pour la retraite.  De cette façon, vous ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier.

L’idée n’est pas de travailler fort, mais intelligemment avec constance en développant des sources de revenus résiduels.

Je vais vous parler en détail des types de sources de revenus résiduels, que vous pouvez développer au fils du temps dans mes prochains billets.




David Tremblay, Stratégiste en marketing web

Commentaires Facebook
Merci de partager notre contenu:
20

Laisser un commentaire